Nous avons besoin de vous...

L’assistant d’équipe bénévole

 

Pourquoi un assistant d’équipe bénévole ?

Plus qu’un espace de compétition, le gymnase est un lieu de vie ou chaque adhérent doit bénéficier de l’attention et du suivi qu’il est en droit d’espérer. Le nombre d’équipes et la diversité des championnats imposent une gestion complexe de l’activité de l’association, qui oblige le dirigeant bénévole à se concentrer sur l’aspect administratif et financier de la structure qu’il dirige, et ne lui laisse que peut d’opportunité pour manifester sa présence sur le terrain, pourtant une nécessité.

Dans ce contexte un relais s’impose. En lien avec les dirigeants du club et l’équipe, l’assistant d’équipe bénévole est un appui indispensable pour l’entraîneur, qu’il seconde dans l’éxécution des tâches de proximité, et pour le bureau un canal précieux dans l’acheminement des informations.

Loin d’être un acteur superflu l’assistant d’équipe bénévole, est bien un rouage actif et indispensable de l’équipe.

 

Qui est l’assistant d’équipe bénévole ?

Pour les plus jeunes il peut-être un parent dont la motivation et l’esprit d’initiative permettra d’assister bénévolement l’entraîneur, pour les séniors un(e)  joueur(euse) peut très bien satisfaire à cette fonction.

Etre assistant d’équipe bénévole ne requiert aucune formation spécifique. Seuls, son engagement et son sens des responsabilités permettent de contribuer à l’amélioration de l’encadrement de l’équipe en donnant à chacun les meilleures chances de réussite dans la pratique de son sport favori.

 

Son rôle auprès de l’équipe - Référent

Proche de l’équipe et de chacun de ses joueurs, l’action de l’assistant d’équipebénévole est complémentaire des fonctions de l’entraîneur, garante de la cohésion du groupe et de son bon comportement, que ce soit lors des entraînements ou pendant et après la compétition.

Dépositaire des valeurs du club dont il est l’ambassadeur, il véhicule auprès des familles, des adversaires et des officiels, les notions essentielles de respect à tous les niveaux, en s’efforçant d’apaiser les situations conflictuelles éventuelles et en contribuant par sa présence et ses initiatives, à maintenir dans l’équipe un esprit de convivialité.

La pratique d’un sport collectif doit s’inscrire avant tout dans une dynamique de loisir et comme tel, un moyen de se détendre et cultiver son corps et son esprit.

 

Son rôle dans le club – Agent de communication

Il est le lien qui optimise la communication entre l’équipe et les dirigeants, et permet une meilleure réactivité dans l’aboutissement de l’information.

En concertation avec l’entraîneur, il prépare et organise les rencontres à domicile, ou le transport pour les déplacements.

En lien avec le secrétariat, il s’assure de la qualification des joueurs, informe le bureau, transmet les informations sur le terrain. 

En aucun cas l’assistant d’équipe bénévole doit être seul en charge des situations diverses qu’il peut rencontrer ou pour réaliser les initiatives qu’il souhaite mettre en place. De tels événement sont appréciés par le bureau qui conseillera et donnera les moyens d’agir.

 

Son accès à la formation

Bien que son action ne requiert aucune formation particulière, l’assistant d’équipe bénévole peut s’il le souhaite, demander à se former, soit en interne (marqueur/chronomètreur par exemple)  ou dans l’une quelconque des formations proposées par la FFBB, dont il pourra tirer profit dans l’éxécution de sa fonction.

 

L’assistant d’équipe bénévole en école de mini-basket

Jusqu’à 11 ans, l’école de mini-basket est un lieu d’accueil ou l’aspect ludique à priorité sur la compétition, les règles sportives sont d’ailleurs établies en ce sens. Le jeune adhérent ne vient pas pour gagner, mais pour découvrir, apprendre, jouer. Le jeu prime sur l’enjeu.

Dans cet esprit l’organisation de goûter ou petite fête, à Noël par exemple, en lien avec les instances du club, est toujours bienvenue. L’équipe dirigeante accueillera et étudiera tout projet d’animation qui lui sera soumis, dès lors qu’il sera concerté.


Nouvelle newsletter !

Une newsletter a été expédiée (date : 26.02.2015). Cliquez ICI pour la consulter.

Nouvelle newsletter !

Une newsletter a été expédiée (date : 26.02.2015). Cliquez ICI pour la consulter.

REVENONS UN PEU SUR L'HISTOIRE DU BASKET......

  1. La balle peut être lancée dans n'importe quelle direction avec une main.
  2. La balle peut être frappée dans n'importe quelle direction avec le plat de la main, d'une ou deux mains (jamais avec le poing).
  3. Un joueur ne peut pas courir en tenant la balle. le joueur doit la relancer de l'endroit où il la récupère, sauf s'il l'attrape alors qu'il court à bonne vitesse.
  4. La balle doit être maintenue dans ou entre les mains; il ne faut pas utiliser les bras ou le corps pour la maintenir.
  5. Il est interdit de donner des coups d'épaule, de tenir, de pousser, de faire tomber ou de frapper de quelque manière que ce soit un adversaire; la première violation de cette règle compte comme une faute, la seconde exclut le joueur du terrain jusqu'au prochain panier, voire pour le reste de la partie sans qu'il puisse être remplacé, si l'intention du joueur commettant la faute était de heurter.
  6. Frapper la balle du poing constitue une faute, conformément aux articles 3 et 4; faute du même ordre que celles décrites dans l'article 5.
  7. Si l'une des équipe commet 3 fautes consécutives, un panier sera compté pour les adversaires (consécutives signifie sans que l'autre n'en commette).
  8. Un but est marqué quand la balle est envoyée dans le panier depuis le sol et y demeure, ceci nécessite que ceux qui défendent le point ne touchent la balle, ni n'empêchent le point. Si la balle reste en équilibre sur le bord du panier et que les défenseurs bougent le panier, on comptera le point.
  9. Lorsque la balle sort des limites, elle devra être remise sur le terrain et jouée par le premier joueur qui la touche. En cas de litige, l'arbitre de touche relance la balle dans le terrain. Le joueur chargé de la remise en jeu dispose de 5 secondes; s'il dépasse ce délai, la balle change de camp. Si une équipe retient la balle volontairement pour gagner du temps, l'arbitre de touche pénalise l'équipe d'une faute.
  10. L'arbitre de touche jugera les joueurs, notera les fautes et signalera à l'arbitre quand trois fautes consécutives sont commises. Il sera habilité à disqualifier des joueurs selon l'article 5.
  11. L'arbitre en chef sera juge de la balle, devra décider si la balle est en jeu, dans les limites du terrain, et à quel camp elle appartient; il devra également surveiller le temps écoulé dans la partie. C'est lui qui accorde les paniers et qui doit tenir compte des points inscrits, il assume également les autres fonctions généralement accordées à un arbitre.
  12. La durée d'une partie sera de quatre mi-temps de 15 minutes, avec une pause de 5 minutes entre elles.
  13. L'équipe marquant le plus de points dans ce temps sera désignée vainqueur. En cas de match nul, et avec l'accord des capitaines, le jeu pourra être prolongé jusqu'à inscription d'un nouveau point.

Animation carnaval (avec Maixent)

Match du Week-End

ce site a été créé sur www.quomodo.com